En casques, citoyens !

Crédit : www.pixabay.com

Cette année, le port du casque est devenu obligatoire chez les moins de 12 ans. Chez Entrée de Secours on est optimiste : vaut mieux tard que jamais !

Rappelons quelques chiffres : selon la Sécurité Routière, le casque diminue les risques de blessure sérieuse à la tête de 70% et de blessure au visage de 28%…

Non-port du casque lourd de conséquences

En 2016, 159 cyclistes ont été tués sur les routes dont un enfant de moins de 12 ans. Triste constat quand l’on pense qu’un simple casque ainsi que de bons réflexes de prévention et secourisme peuvent sauver des vies…

De plus, le non-port du casque chez un enfant de moins de 12 ans est désormais répréhensible d’une amende ! Comptez 90€…

Or la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) estime que cette obligation « ne s’attaque nullement aux causes des accidents », comme le manque d’attention du conducteur…

Pour nous, quoiqu’il arrive « il vaut mieux prévenir que guérir ».

Nos voisins européens, casqués ou non ?

Le casque est obligatoire dans 12 pays de l’Union Européenne :

  • En République Tchèque et en Lituanie, on porte le casque de manière obligatoire jusqu’à la majorité.
  • En Espagne, Croatie, et Estonie jusqu’à 15 ans
  • En Finlande… l’obligation concerne tout le monde ! (Puis au moins, ça tient chaud !).

Quant aux Velib’, la solution est peut-être toute trouvée : récemment Isis Schiffer a inventé un casque… pliable et recyclable. On vous laisse jeter un œil.

Heureusement, nous avons concocté un comparatif des différents casques de vélos pour les enfants : cliquez, comparez. C’est le moment de s’équiper ;-).

Src : http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/03/22/velo-le-casque-devient-obligatoire-pour-les-enfants-de-moins-de-12-ans_5098745_3224.html